Terre de Liens

Adresse de cette page : eyssal.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Aquitaine > Eyssal

Eyssal



Patrimoine

18 ha de terres en propriété de la Foncière sur un total de 46 ha

Localisation

Lamonzie Montastruc, Dordogne

Production

Élevages bovin et porcin, transformation laitière et fromagère

Partenaires

Les paniers bio de Bourrou, Biocoop Le Grain d’or

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Dans le Périgord pourpre, terre du vignoble AOC Bergerac mais atteint par la déprise agricole, la ferme d’Eyssal est un élevage laitier qui produit en biodynamie depuis une dizaine d’années et approvisionne le marché local.

Issu du milieu viticole, Hugues Doche s’est installé à 28 ans comme éleveur transformateur laitier par passion, en rejoignant, avec sa compagne Fanny, le GAEC d’Eyssal.
Hugues et Fanny ont à cœur de réussir leur pari de bâtir un système agraire en bio, qui fournisse des produits de qualité en vente directe (paniers, marchés, magasins biologiques et artisans-bouchers) et dont les résultats économiques leur garantissent un revenu décent.
Répondant à leur préoccupation de préserver un environnement à la biodiversité remarquable, le choix de l’agriculture biologique, puis biodynamique, a facilité leur installation. En 2010, lorsqu’il fut question d’acheter une partie des terres cultivées mises en vente, l’équilibre économique de l’exploitation et ses possibilités de développement furent compromises. Hugues et Fanny firent un choix stratégique : celui d’investir non pas dans la terre, dont le seul usage suffit, mais dans l’amélioration de leur outil de travail avec un bâtiment d’élevage et un laboratoire.
Ce fut Terre de Liens qui, grâce à un groupe local de citoyens, acquit les 18 hectares de terres indispensables à la consolidation de la ferme. Depuis, l’aventure se poursuit.

Dernières nouvelles

Témoignage de Fanny et Hugues

" Nous rêvions de devenir éleveurs et avions en tête de valoriser la production laitière en montant un atelier de transformation fromagère et en commercialisant les produits en circuits courts de proximité. Avec le départ à la retraite d’un des associés du GAEC l’élevage bio de la ferme d’Eyssal risquait de disparaître. Notre arrivée en 2007 a permis de lui conserver sa vocation de production laitière. Lorsqu’une partie des terres fut mise en vente, nous n’avions pas la capacité financière de faire face à l’achat et aux investissements nécessaires pour poursuivre et développer notre activité, sauf à s’endetter lourdement et compromettre notre autonomie. Cette opération a permis d’agir ensemble, nous, Terre de Liens et les citoyens, pour démontrer que ce modèle de ferme, transmissible, est

Documents joints

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet