Terre de Liens

Adresse de cette page : ferme-de-ganucheau.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Aquitaine > Ganucheau

Ganucheau

Ferme de Ganucheau

Patrimoine

83,5 ha de terre et prairie, 5 bâtiments agricole de 3440m²

Localisation

Ferme de Ganucheau, 47120 Caubon-Saint-Sauveur

Production

Élevage bovin lait

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

L’acquisition de la ferme Ganucheau et de son foncier complémentaire permettrait de maintenir Barthélemy, éleveur bovin bio depuis 13 ans, dans son activité tout en préservant un outil de travail performant et d’intérêt majeur sur un territoire menacé par la disparition de l’élevage au profit des grandes cultures spéculatives.
Barthélémy a un créé un outil opérationnel mais il a rencontré des difficultés par le passé. Aujourd’hui, la réorganisation autour de la production exclusive de bovins lait bio, objet d’une forte demande, et le transfert de propriété à Terre de Liens permettrait de conserver l’intégrité de cette unité de production en élevage bio.

Barthélémy et sa femme Clémence s’installent sur la ferme il y a 13 ans avec un élevage bovin (viande). Suite à quelques difficultés, ils font le choix de convertir l’exploitation en bio (depuis 2012) et en élevage laitier, aujourd’hui ils sont adhérents à Biolait. Depuis l’été 2020, ils ont commencé à faire de la vente directe de lait cru dans le territoire via Cagette.net, Fermes de Garonne et sur leur site : ferme de Ganucheau

JPEG - 284.8 ko
Le lait en circuit court

Située sur le territoire de Val de Garonne Agglomération (VGA), cette exploitation laitière en AB constituerait un atout dans le Plan Alimentaire Territorial en émergence. Barthélémy adhère au réseau des producteurs en vente directe des Fermes de Garonne, collectif mis en place à l’initiative de VGA.
En faisant appel à Terre de Liens, ils souhaitent créer les conditions de son rebond et la pérennité intergénérationnelle de la ferme. Maintenir et développer de l’élevage extensif sur praires et cultures céréalières favorables à la biodiversité dans une zone ou l’élevage se fait rare sur des terres pourtant adaptées.
Ils pratiquent le séchage du foin en grange et envisagent d’obtenir le label STG Lait de foin (Spécialité Traditionnelle Garantie) certifie une alimentation sans OGM composée à 75% d’herbe ou de foin.

JPEG - 384 ko
Les vaches en bas du coteau
Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet