Terre de Liens

Adresse de cette page : les-vignes-de-rourebel.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Rhône-Alpes > Les vignes de Rourebel

Les vignes de Rourebel

Patrimoine

13,71 Ha de vignes

Localisation

26340 ESPENEL

Production

Raisin transformé en vin (Clairette de Die)

Partenaires

Cave Jaillance à Die, SAFER

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Trois propriétaires souhaitent céder une partie de leurs vignes en AOC Clairette de Die. Ils ont anticipé la transmission avec l’aide de la cave coopérative de Die, qui s’est tournée vers Terre de Liens dans le but de favoriser ou conforter l’installation de quatre jeunes viticultrices et viticulteurs et de renouveler ses sociétaires tout en évitant l’agrandissement.
Projet nourricier, permettant le développement de la viticulture bio, sécurisant l’installation de jeunes, freinant la spéculation... Acheter ces 13,71 hectares répond bien aux objectifs de Terre de Liens !

Depuis quelques années, des vignes se libèrent (départs en retraite) et le prix du foncier grimpe sur la Clairette de Die. Ces terres vont souvent à l’agrandissement.

Les quatre jeunes de ce projet mènent leur activité viticole indépendamment, à Espenel ou à proximité. Déjà formés et expérimentés dans le travail de la vigne, ils ont besoin, pour conforter leur activité, de parcelles supplémentaires, dans un contexte de hausse du prix du foncier.
Hélène Goubet-Ruchon, 33 ans, est en cours d’installation suite à une reconversion professionnelle ; Marion Vanel, 37 ans, travaillait sur les vignes de son conjoint et est en cours d’installation ; Clément Bonnet, 25 ans, est installé depuis 2 ans sur moins de 3 hectares qu’il a l’objectif de convertir en bio, et a besoin de terres complémentaires pour pouvoir vivre de cette activité ; Clément Delage, 30 ans, installé depuis un an en viticulture bio, recherchait des terres pour conforter son installation.

Pour s’entraider et mutualiser les coûts de matériel, ils préparent la création d’une CUMA. Certains travaillaient déjà les parcelles des propriétaires cédants.

Les parcelles sont toutes situées sur la commune d’Espenel : rive droite de la Drôme, elles forment un ensemble continu ; rive gauche, elles sont dispersées autour du village.

Ce projet d’acquisition par Terre de Liens permet la conversion de 9,12 hectares de vignes et permet aux quatre jeunes d’atteindre le seuil d’une activité viable.

Dernières nouvelles

La collecte est ouverte !

L’acquisition est en cours.

La collecte de souscriptions pour l’acquisition des 13,71 hectares est lancée.
Les bénévoles du groupe local drômois seront présent·es sur le territoire pour animer la collecte dès la fin confinement. Pour être tenu·e au courant des temps de rencontre et d’animation, écrivez-leur à terredeliens26(at)gmail.com !

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet