Terre de Liens

Adresse de cette page : titre-actu-2019-03-05-19-13-01.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Actualités > Avec le Parc naturel régional du Pilat, la Ferme de la Fournachère (...)

Avec le Parc naturel régional du Pilat, la Ferme de la Fournachère reconstitue son bocage

mardi 5 mars 2019

Les samedi 2 et dimanche 3 mars, une trentaine de bénévoles s’est rassemblée sur la Ferme de la Fournachère (69), ferme d’élevage Terre de Liens avec 350 brebis allaitantes. Accueilli·e·s par les fermiers bergers, Christelle et Jacques, les bénévoles participaient à un chantier participatif de plantations de haies champêtres sur la ferme.
1,2 km de haies ont été plantés avec plus de 2300 arbres et arbustes.

JPEG - 208.5 ko

Le groupe de bénévoles était constitué de militant·e·s de Terre de liens, de sympathisant·e·s, de connaisseurs et connaisseuses de la ferme et de chasseurs de la commune.
Les travaux ont consisté par la plantation d’arbres et arbustes d’espèces locales (frênes, merisiers, chênes, poiriers pommiers, sureau, troènes, charmilles,... 15 espèces au total), en double rang selon un plan préétabli et la mise en place des paillages et protections qui leur permettront de grandir.
Ce projet a été préparé par les fermiers, la chargée de mission agroécologie du Parc du Pilat, le technicien de la Fédération Départementale des Chasseurs du Rhône et la Métropole de Lyon. Il s’inscrit dans le Contrat Vert et Bleu Grand Pilat dont l’objectif est de sauvegarder les paysages pilatois, et d’améliorer la fonctionnalité des espaces.
Les haies permettent ainsi le maintien des populations animales et végétales présentes sur le territoire. Le réseau boisé en est une composante majeure. Les éléments qui les composent sont impliqués dans le déroulement des cycles biologiques des espèces sauvages (Amphibiens, Oiseaux, Mammifères, Reptiles…) et forment un support à la diffusion des individus, des populations et au brassage génétique. Ces plantations ont également pour but de créer des abris pour les animaux en pâture, de protéger du vent, de prévenir l’érosion des sols, de créer à terme une ressource en bois voire fourragère.

JPEG - 280.1 ko
JPEG - 279.3 ko
JPEG - 166 ko
Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet