Terre de Liens

Adresse de cette page : mouvement-sans-terre-bresilien.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Actualités > Le Mouvement des sans terre brésilien à la rencontre de Terre de (...)

Le Mouvement des sans terre brésilien à la rencontre de Terre de Liens

mercredi 17 avril 2019

À l’heure où le nouveau pouvoir brésilien renforce les grands propriétaires terriens, Terre de Liens accueille une délégation de trois représentants du Mouvement des sans terre (MST) brésilien du 10 au 30 avril.

Trois principaux événements marqueront cette rencontre :

Rencontre débat le 25 avril à 19h au Lieu Dit, Paris
Organisé par les Amis du Monde diplomatique

Ce "café-diplo" abordera les luttes sociales au Brésil à travers le prisme du Mouvement des sans-terre. Avec des représentants du MST, Renaud Lambert et Vincent Jannot (Terre de Liens).

Conférence “Réforme agraire, Loi Foncière et Transformation Sociale” le 27 avril à 15H, à la bergerie de Villarceaux
Avec des représentants du Mouvement des sans Terre, Dominique Potier (député), Robert Levesque (AGTER) et Antoine Beague (auteur de “Histoire de la propriété en France” Arpenter Hors Série)

Soirée festive de soutien le 27 avril
- exposition des photos de Sebastiao Salgado, photographe franco-brésilien ayant consacré sa carrière à la condition humaine et à la terre,
- concert de Sidi Wacho
À Mains d’œuvre, lieu de création artistique et citoyenne, St-Ouen M° Porte de Clignancourt

— -

JPEG - 45.7 ko

Le Mouvement des Sans-terre (MST), organisation paysanne née au Brésil au début des années 1980, est aujourd’hui l’un des plus importants mouvements sociaux d’Amérique Latine.

Au Brésil, la terre est concentrée dans les mains d’une élite : 0,8 % des propriétaires possèdent 31,7 % des terres. Le Mouvement des sans terre lutte pour une redistribution équitable de la terre aux paysans par le biais d’une réforme agraire. Il entend “donner la terre à ceux qui la travaillent” pour soutenir le développement d’une agriculture paysanne familiale.

Ce mouvement prend racine dans les occupations de terres dans l’état du Rio Grande do Sul à la fin des années 1970 (1979-1983). Ces luttes, menées par des ligues paysannes, se sont peu à peu organisées sous l’impulsion de syndicats ruraux, de l’Église, et plus particulièrement de la Commission pastorale de la terre. Depuis l’élection de Jair Bolsonaro, le MST subit une répression intense.

La venue de cette délégation du MST est l’occasion d’organiser des rencontres et des échanges avec des députés français confrontant les enjeux du projet de loi foncière et de la réforme agraire menée au Brésil.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet